Journées du Patrimoine 2020 : le château de Tocqueville

Après nos arrêts à Saint-Pierre-Eglise pour voir le château et l’église, nous reprenons la route pour quelques minutes afin de rejoindre le château de Tocqueville.

Ce château a appartenu à Alexis de Tocqueville, célèbre écrivain (« De la Démocratie en Amérique »), mais également homme politique puisqu’il fut Conseiller Général, Député et Ministre des Affaires Étrangères sous la Seconde République. Il fut également un opposant à Louis Napoléon Bonaparte et fut brièvement incarcéré après le Coup d’Etat du 2 décembre 1851.

Le château a été construit au cours de 3 périodes différentes, 16ème, 18ème et 19ème siècle. Après une court chemin on accède au domaine par une porte :

Porche d’entrée

Après avoir continué le chemin après le porche, on arrive, sur notre droite, au château :

Vue du château

La tour carrée du bout du château a été rajoutée au 19ème siècle, en 1896 par le Comte Christian de Tocqueville.

En se retournant on peut voir l’étang ajouté lui un peu plutôt vers le milieu du 19ème siècle par Alexis de Tocqueville :

L’étang, reste du parc à l’anglaise

Retournons nous de nouveau vers le château pour regarder le fronton :

Fronton du château

Et le dessus de la porte d’entrée :

Bandeau de la porte d’entrée

Avançons dans la cour, vers les communs du château :

Communs du château

Une vue panoramique de l’intérieur (avec les défauts de la photo panoramique) :

Intérieur des communs

Continuons maintenant vers le pigeonnier et ses 2.500 boulins :

Vue extérieur du pigeonnier
Vue, très partielle, de l’intérieur du pigeonnier

Revenons maintenant vers le château que nous allons contourner par la gauche. En partant de l’arrière des communs, on passe d’abord devant une autre bâtisse :

Autre bâtisse à l’arrière des communs

En se retournant nous pouvons voir ce linteau :

Linteau

Nous arrivons sur l’arrière du château, et nous pouvons ainsi les 3ème tour :

Vue arrière du château

Sur notre gauche, un autre bâtiment :

Autre bâtiment donnant dans la cour du château

Pour finir, une autre photo des cygnes :

Cygnes sur l’étang

Avant de quitter le château, nous visiterons une petite exposition dans une autre bâtisse annexe, sur la vie d’Alexis de Tocqueville.

Le château a peu souffert de la seconde Guerre Mondiale, à part quelques blockhaus dans la propriété. Par contre un incendie a ravagé partiellement le château en 1954 et les parties endommagées ont été reconstruites à l’identique par les propriétaires.

Ce contenu a été publié dans Tourisme, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.