Journées du Patrimoine 2020 : le château de Tocqueville

Après nos arrêts à Saint-Pierre-Eglise pour voir le château et l’église, nous reprenons la route pour quelques minutes afin de rejoindre le château de Tocqueville.

Ce château a appartenu à Alexis de Tocqueville, célèbre écrivain (« De la Démocratie en Amérique »), mais également homme politique puisqu’il fut Conseiller Général, Député et Ministre des Affaires Étrangères sous la Seconde République. Il fut également un opposant à Louis Napoléon Bonaparte et fut brièvement incarcéré après le Coup d’Etat du 2 décembre 1851.

Le château a été construit au cours de 3 périodes différentes, 16ème, 18ème et 19ème siècle. Après une court chemin on accède au domaine par une porte :

Porche d’entrée

Après avoir continué le chemin après le porche, on arrive, sur notre droite, au château :

Vue du château

La tour carrée du bout du château a été rajoutée au 19ème siècle, en 1896 par le Comte Christian de Tocqueville.

En se retournant on peut voir l’étang ajouté lui un peu plutôt vers le milieu du 19ème siècle par Alexis de Tocqueville :

L’étang, reste du parc à l’anglaise

Retournons nous de nouveau vers le château pour regarder le fronton :

Fronton du château

Et le dessus de la porte d’entrée :

Bandeau de la porte d’entrée

Avançons dans la cour, vers les communs du château :

Communs du château

Une vue panoramique de l’intérieur (avec les défauts de la photo panoramique) :

Intérieur des communs

Continuons maintenant vers le pigeonnier et ses 2.500 boulins :

Vue extérieur du pigeonnier
Vue, très partielle, de l’intérieur du pigeonnier

Revenons maintenant vers le château que nous allons contourner par la gauche. En partant de l’arrière des communs, on passe d’abord devant une autre bâtisse :

Autre bâtisse à l’arrière des communs

En se retournant nous pouvons voir ce linteau :

Linteau

Nous arrivons sur l’arrière du château, et nous pouvons ainsi les 3ème tour :

Vue arrière du château

Sur notre gauche, un autre bâtiment :

Autre bâtiment donnant dans la cour du château

Pour finir, une autre photo des cygnes :

Cygnes sur l’étang

Avant de quitter le château, nous visiterons une petite exposition dans une autre bâtisse annexe, sur la vie d’Alexis de Tocqueville.

Le château a peu souffert de la seconde Guerre Mondiale, à part quelques blockhaus dans la propriété. Par contre un incendie a ravagé partiellement le château en 1954 et les parties endommagées ont été reconstruites à l’identique par les propriétaires.

Publié dans Tourisme | Marqué avec , , , , , | Laisser un commentaire

Journées du Patrimoine 2020 : St-Pierre-Eglise

Notre première visite pour les Journées du Patrimoine va nous mener à Saint-Pierre-Eglise (50) pour un petit tour au château, juste de l’extérieur, et à l’église.

Nous stationnons sur le bord de la route, à l’entrée du château et prenons la longue allée qui mène au château :

Direction le château

Une autre vue d’un peu plus près :

En se rapprochant du château

Comme dit au début, le château n’est pas ouvert, nous pouvons juste voir les extérieurs. C’est peut-être un peu dommage pour un château qui fait lieu de réception, mais d’un autre côté cela engendrait des contraintes plus importantes.

Nous nous approchons de l’entrée du château pour voir le fronton :

Le fronton du château

Ensuite nous contournons le château et allons au bout du parc :

Le château vu du bout du parc

Retour vers le château et une vue du parc arrière, normalement on peut apercevoir la mer dans le fond à droite, mais il y a comme une légère brume :

Le parc arrière vu du château

Nous contournons ensuite le château par le 4ème côté et ressortons. Une vue sur les 2 petits pavillons d’entrée :

Pavillons d’entrée du château

Cette visite ayant été relativement rapide, nous décidons d’aller jusqu’à l’église de Saint-Pierre-Eglise que nous n’avions jamais visité :

L’église de Saint-Pierre-Eglise

Cette église impressionne par son clocher :

Clocher datant de 1660 environ

La première église a été construite entre les 12èmes et 13èmes siècles. Malheureusement de cette époque il ne reste que le bas du clocher, dont la porte :

Porte du clocher

La peinture de la voute est bien plus récente puisqu’elle date de 1924 :

Voute et perque

La perque date elle de 1817.

L’orgue enfin date de 1930, l’orgue initial fabriqué en 1751, fut détruit pendant la révolution :

L’orgue sur la tribune

A noter que St-Pierre-Eglise a été globalement épargnée par la seconde guerre mondiale de ce fait l’église n’a pas du tout souffert du conflit.

Nous regagnons ensuite notre véhicule pour prendre la direction d’un autre château.

Publié dans Tourisme | Marqué avec , , , , , | Un commentaire

Biville : à la recherche des œuvres de Näutil

Aujourd’hui nous avons erré un peu dans les dunes de Biville à la recherche des œuvres de Näutil. Mais qui est Näutil ? La réponse elle se trouve ici :

https://www.nautil-art.com/

Nous sommes donc partis pour essayer de retrouver 2 ou 3 des réalisations de cet artiste du côté de Biville. Bien sûr nous verrons également d’autres choses. Il faut savoir en effet que cette partie des dunes de Biville servait autrefois de champ de tir pour l’armée.

Pour commencer un petit panorama des dunes :

Vue des dunes de Biville

Nous partons du parking des dunes, remontons un peu la route vers Biville et prenons à droite le grand chemin qui va nous mener vers l’ancien champ de tir. Nous passons la barrière en bois, nous continuons un peu le chemin qui tourne à droite, après le virage nous quittons le grand chemin en partant à gauche puis aussi à droite. Un peu plus loin, le premier « reste » du temps du champ de tir (la déco n’est pas de Näutil ») :

Ancien tank

Nous continuons le chemin à la recherche d’un autre tank, décore lui par l’artiste. Finalement je monte un peu sur une dune et je repère l’engin un peu plus loin :

Tank décoré par Näutil

De plus près :

Le tank de plus près

Il nous faut ensuite nous diriger vers le bord de plage, les autres œuvres se trouvant sur des anciens blockhaus. Cependant avant nous repérons un autre char un peu plus loin :

Autre char dans les dunes

Nous prenons ensuite la direction de la mer, mais je dois reconnaître que nous allons un peu louvoyer avant de rejoindre la plage … Mais là nous trouvons bien deux autres œuvres de Näutil.

D’abord la cabine :

La cabine

Ensuite presque à côte :

Le vent qui souffle sur la plage, nous force à reprendre rapidement la direction des dunes pour nous mettre un peu à l’abri. En remontant photo d’une plante emblématique des espaces dunaires :

Chardon bleu

Un peu plus loin nous redescendons vers la plage pour voir d’autres anciens bunker peints, mais nous ignorons les noms des artistes :

Un gâteau
Un poisson
Une peinture à l’intérieur d’un bunker

Nous décidons d’arrêter là notre recherche des œuvres et remontons vers les dunes. Un peu avant un bunker décoré par, je pense, des anti-nucléaires :

Anti-nucléaire ?

Nous allons avoir bien du mal pour remonter la dune, vu la pente et le vent. Nous retournons donc ensuite à la voiture.

Nous reviendrons un jour où il y aura moins de vent ….

Publié dans Balades | Marqué avec , , , , | Laisser un commentaire

Balade de la Chapelle sur Vire aux Roches du Ham

Deuxième jour de notre sortie dans le Centre Manche, et nous allons nous faire une balade de La Chapelle sur Vire aux Roches du Ham.

Mais d’abord une visite rapide de la chapelle qui se trouve à la Chapelle sur Vire :

La Chapelle

Si extérieurement elle n’a rien de spécial, à l’intérieur nous pouvons voir à gauche du chœur une statue en bois polychrome de la Vierge et l’Enfant Jésus du XVIème siècle :

Statue en bois polychrome

et, sur la droite une statue représentant Sainte Anne portant dans ses bras sa fille la Vierge Marie portant elle-même dans ses bras l’Enfant Jésus, statue datée du XIIème siècle. Je passe sur les légendes autour de ces statues :

Statue du XIIème siècle

Enfin le maître-autel est une œuvre en pierre blanche (désolé sur la photo c’est un peu rosé) avec des reliefs en albâtres, œuvres de Nottingham du XVème siècle (c’est pas moi qui le dit, c’est la notice) :

Bas reliefs

Quittons la chapelle et partons pour notre balade. 150 mètres après la chapelle il faut partir à droite et traverser le pont qui enjambe la Vire :

La Vire

Après le pont, nous partons à gauche, la route monte. Après le virage il faut pendre le chemin qui part à droite. En fait il suffit de suivre le GR 221 qui par chemins et petites routes va nous mener aux Roches du Ham. Ces chemins ont tendances à monter :

Chemin qui monte, mais bien sympathique

Nous rejoignons le D 551 qu’il faut suivre pendant environ 700 mètres pour atteindre le parking des Roches, parking qui en ce mardi est bien rempli, plusieurs groupes de randonneurs étant à priori présents. Au bout du parking un observatoire récemment aménagé permet d’avoir une vue sur la vallée de la Vire :

Vue de l’observatoire vers l’amont
Vue vers l’aval

Sur ces deux photos on peut voir, le long de la Vire, le chemin de halage vers lequel nous nous dirigeons maintenant. Et bien sûr le chemin qui y mène descend :

Descente vers la Vire

Ce chemin mène à un pont qui nous permet de passer sur la rive gauche de la Vire pour emprunter le chemin de halage qui vous ramène à la Chapelle sur Vire :

On franchi de nouveau la Vire

Un peu plus loin nous pouvons apercevoir en hauteur l’observatoire où nous étions un peu avant :

L’observatoire vu d’en bas

Un peu plus loin un pêcheur dans la Vire :

Pêcheur dans la Vire

Le long du chemin de halage, il y a de place en place des sculptures. Nous en avions déjà vu lors de notre balade précédente dans la région, mais il y en a quelques nouvelles comme celle-ci :

Vertical Bridge (2018), de Renate VERBRUGGE en granit de St-Michel de Montjoie

Nous continuons le chemin de halage et rejoignons la Chapelle sur Vire.

Le plan du circuit :

Plan du circuit

Bonne balade.

Publié dans Balades | Marqué avec , , , | Laisser un commentaire

Balade de la Chapelle Saint-Anne à Gorges

Cette petite balade (un peu plus de 8 km) s’appelle dans le guide « la Manche à Pieds » : « les Tourbières de Gorges », mais comme on ne voit pas les tourbières … je préfère la nommé du nom de la chapelle.

Nous partirons d’ailleurs du parking de la chapelle. Nous laissons celle-ci sur notre gauche :

Chapelle Sainte-Anne
Chapelle Sainte-Anne

Après quelques centaines de mètres, nous prenons le chemin vers la gauche. Nous longeons, sur notre droite, les tourbières de Gorges, mais on ne voit absolument rien !

Continuons donc notre chemin, dans un champs à gauche quelques vaches et des aigrettes qui s’envolent à notre arrivée :

Envol d’aigrettes

D’un autre champs, c’est un rapace qui s’envole :

Envol d’un rapace

Un peu plus loin, dans le chemin, il faut faire attention où l’on pose les pieds, une libellule est posée :

Libellule au milieu du chemin

Le chemin tourne à gauche, puis à droite, rejoint une petite rivière que l’on suit sur notre droite. Nous la traversons sur un petit pont avant de rejoindre une route que nous suivons sur notre gauche.

Un peu plus loin à droite un chemin nous mène jusqu’à l’église de Gorges, point de départ normal de la balade.

Église de Gorges

Nous tournons alors le dos à l’église et prenons sur une centaine de mètre la route de la chapelle Sainte-Anne. Nous quittons cette route au niveau des ateliers municipaux que nous laissons sur notre droite. Nos rejoignons alors la D97 que nous allons suivre, dans un premier temps jusqu’au château de Méterville :

Le château de Méterville

Le cadran solaire sur une des tours du château :

Beau cadran solaire au château

Normalement, au niveau du château il faut prendre un chemin à gauche, mais celui-ci étant une belle allée d’orties, nous avons préférer suivre le D97 jusqu’au carrefour avec la D530 que nous prenons sur notre gauche.

Cette route va nous ramener à la chapelle Saint-Anne. Nous verrons en cours de route d’anciens bâtiments dont certains malheureusement ne sont pas entretenus. D’autre, par contre, ont été restaurés, même si parfois du ciment coloré remplace la bauge (sorte de torchis) utilisé dans les marais de Carentan.

Bâtiment restauré

Nous revenons finalement à la chapelle.

Le plan du circuit, en bleu le circuit prévu en vert celui effectué :

Plan du circuit

Bonne balade.

Publié dans Balades | Marqué avec , , , , , | Laisser un commentaire

Balade à Saint-Germain-de-Tournebut

Aujourd’hui je vous emmène faire une petite balade d’une dizaine de kilomètres du côté de Saint-Germain-de-Tournebut.

Nous partirons pour cette balade du parking situé juste en face de l’église de St-Germain-de-Tournebut :

Église de Saint-Germain-de-Tournbut

Nous contournerons l’église par la droite pour passer sur le petit pont romain :

Petit pont romain

Nous passons ensuite devant la mairie et dans un petit champs nous pouvons voir un petit poney :

Petit poney

Nous continuons par le hameau du presbytère, puis prenons une petite route qui devient chemin. Nous pouvons voir d’ancien bâtiment :

Nous coupons une route et prenons légèrement à gauche un chemin qui est par endroit plus ou moins « carrossable » :

Aperçu d’un des chemins

Nous arrivons à la D115 que nous coupons, un peu plus loin nous partons à droite et rejoignons la D 216 que nous prenons vers la gauche. Nous tournons ensuite encore à gauche et arrivons au niveau du Château de la Brisette :

Vue du Château de la Brisette et de son étang

Canards et oies sur l »étang :

Sur le bord de la route, dans un jardin, nous pouvons voir ces arbustes fleuris :

Pour les spécialistes de la botanique …

Nous continuons à monter, puis tournons sur un large chemin à droite qui nous permet de voir sur notre droite, à travers les bois, le Château, et sur notre gauche l’étang Neuf :

L’étang Neuf

Sur notre droite, cette construction qui serait l’ancienne glacière du Château :

Ancienne glacière du Château ?

Nous tournons encore à droite et passons devant l’entrée principale du Château :

Entrée principale du Château de la Brisette

Dans le premier virage après l’entrée du Château, nous prenons à gauche un chemin qui nous permet de rejoindre la D63. Nous la suivons vers la droite pendant une centaine de mètres et prenons à gauche une petite route qui passe par la Chesnaie. Nous tournons ensuite à droite et encore à droite et retrouvons le parking du départ.

Après avoir déposé nos sacs dans la voiture, nous allons faire un petit tour extérieur de l’église, celle-ci étant fermée, sous le porche nous pouvons voir :

Nous reprenons ensuite la route de la maison.

Publié dans Balades | Marqué avec , , , | 2 commentaires

Entre Vrasville et Néville

Pour bien commencer l’année 2020, nous partons faire une balade dans le Val de Saire, entre Vrasville et Néville.

Nous stationnons la voiture sur le parking des mares de Vrasville, avec une belle vue sur les mares :

Mares de Vrasville et phare de Gatteville

Nous remontons la route en direction de Vrasville et passons devant une maison avec des décorations :

Sur le toit d’une maison un peu plus loin, une girouette (nous verrons de nombreuses girouettes et épis de faitage au cours de la balade) :

Nous arrivons ensuite à l’église de Vrasville qui est ouverte, nous y entrons et pouvons voir une crèche :

Nous continuons la balade et arrivons à Réthoville, sur les murs du cimetière, des décorations pour Noël :

A l’intérieur de l’église, également une crèche :

Nous continuons notre chemin, qui nous mène d’abord vers un lieu dit « le Tourps« , puis nous arrivons au petit manoir d’Herclat, une vue du manoir :

Et le même, peint sur une pierre accrochée à l’entrée :

Ensuite nous prenons la direction de Néville sur mer, et dans l’église, encore une crèche :

Et un ex-v0to :

C’est dans ce village de Néville que nous verrons le plus de girouettes, en voici deux :

Nous continuons en direction de la mer et passons devant une ancienne ferme fortifiée :

Qui a aussi sa girouette :

Nous atteignons le bord de mer que nous allons suivre maintenant jusqu’à Vrasville. Une vue vers Gatteville :

De l’autre côté du petit cordon sableux qu’emprunte le GR, il y a des marais avec quelques oiseaux :

Nous passons à côté d’un ancien blockhaus tagué :

Pendant toute la balade, le temps a été mitigé, comme vous pouvez le voir sur ces deux dernières photos :

Arc en ciel sur la mer
Soleil perçant à travers les nuages au-dessus des marais de Vrasville

C’est donc sous un ciel un peu menaçant que nous revenons à la voiture.

Publié dans Balades, Tourisme | Marqué avec , , , , , , | Commentaires fermés sur Entre Vrasville et Néville

Balade du côté de Gréville-Hague

Aujourd’hui c’est en solo que je suis allé faire une balade du côté de Gréville Hague. Départ du parking de Querviere, ce circuit va me mener jusqu’à Landemer par les petites routes, en passant par le hameau de Gruchy.

Retour de Landemer à Quervière par le GR223, le sentier des douaniers.

La carte du circuit :

La carte du circuit d’environ 12,5 km

Le départ de Quervière vers Eculleville est tout en montée, je passe aussitôt devant un petit cours d’eau qui passe au travers d’un mur :

A travers le mur

Je continue à monter et en me retournant, toujours une belle vue vers la pointe d’Omonville :

Vue vers Omonville la Rogue

Je continue ensuite vers Eculleville, passe le Moulin du Val Ferrand, puis le Val Ferrand et redescend alors vers le hameau aux Ducs. En bord de route une belle rose :

Rose sur le mur d’une maison

Ensuite j’arrive à Gruchy, petit détour par la maison du peintre Jean-François Millet, et je continue la route qui va me mener à Landemer. Du parking de Landemer de belles vues aussi bien vers l’Ouest que vers l’Est.

Vue de Landemer, vers l’Ouest, jusqu’à la pointe de Jardeheu

Il y a aussi quelques panneaux sur Jean-François Millet. D’ailleurs le long du GR 223 en retournant vers Quervière, il y a de place des copies de dessins ou tableaux de Jean-François Millet. D’ailleurs assez vite, j’en vois un :

Copie d’un tableau de Millet

Un peu plus loin une autre œuvre de Jean-François Millet :

Dessin de Millet

Le même endroit en photo :

Rocher du Castel

Un peu plus loin je passe sur un des quelques petits ponts qui permettent de franchir les quelques cours d’eau qui viennent se jeter dans la mer par ici :

Une des petites rivières

Je continue mon chemin et j’arrive à un nouveau tableau :

Un autre tableau de Millet

Et une dernière œuvre de Jean-François Millet :

Une autre peinture de Millet

Je continue mon chemin vers Quervière avec toujours de belles vues :

Vue sur les landes de la Hague

Le Mur Blanc, amer pour les bateaux, apparaît enfin, la fin de la balade n’est plus très loin :

Le Mur Blanc

Je passe le mur blanc et après avoir retrouvé le chemin qui arrive du hameau aux Ducs j’arrive en vue de Quervière :

Vue sur la plage de Quervière

Encore quelques centaines de mètres et la balade est terminée.

Belle balade, sous un temps couvert, mais sans pluie. Quelque soit le temps la Hague reste la Hague et quand on aime …..

Publié dans Balades, Tourisme | Marqué avec , , , , , , | Commentaires fermés sur Balade du côté de Gréville-Hague

Balade à Fermanville

Notre première sortie de l’année, nous a conduit à Fermanville pour y faire une petite balade de 12 km. Temps frais, ciel un peu couvert, mais pas de vent.


La carte du circuit

Nous partons du port du Cap Lévi où la marée étant basse, il n’y a pas beaucoup d’eau :

Le port du Cap Lévi au moment du départ

Nous prenons le GR 223 en direction de l’Anse du Brick. Pas grand monde sur le chemin en ce début d’après-mid

Plantes sur le bord du chemin

Chemin tranquille entre la mer et les landes avec quelques passages qui nous rappellent que nous sommes sur un GR :

Petit muret à franchir

La lande a ses belles couleurs d’automne aussi bien avant l’Anse du Brick :

La lande avant d’arriver à l’Anse du Brick

Qu’en remontant vers le Brûlé, après avoir franchi la route de la cote :


La lande du Brûlé

A la Patte d’Oie, nous prenons la direction de la Judée, nous coupons de nouveau la route de la cote et rejoignons le Tot de Haut. Au passage, un petit lavoir :


Lavoir

Nous continuons toujours à peu près tout droit, prenons la chasse du petit Moulin et coupons de nouveau le D116 pour rejoindre Inthéville. Au passage vue sur l’arrière de la mairie de Fermanville :


Mairie de Fermanville

Et un peu plus loin sur le manoir, la Cour d’Inthéville :

La Cour d’Inthéville

Nous descendons ensuite à travers Inthéville (souvenir de jeunesse …) et prenons la route de Fréval, pour rejoindre la plage (toujours souvenir de jeunesse …) :


La plage de ma jeunesse : Fréval !

Nous récupérons le GR que nous prenons en direction de la Mondrée, nous allons maintenant le suivre jusqu’à retrouver notre point de départ. Après avoir longé la plage de Fréval, puis celle de la Mondrée, nous arrivons à Port Pignot :


Le petit Port Pignot

Nous continuons le GR et passons auprès du phare de Fermanville :


Le Phare de Fermanville

Toujours en suivant le GR nous contournons l’ancien fort, aujourd’hui chambres d’hôtes, et retrouvons notre point de départ où la marée a légèrement monté :


Le Port du Cap Lévi, avec un peu plus d’eau.

Balade tranquille, sans aucune difficulté et agréable à faire.

Publié dans Balades, Tourisme | Marqué avec , , , , , | Commentaires fermés sur Balade à Fermanville

Jardin de la Ferme des Roches à Martinvast

Bonjour,

Cet après-midi nous avons fait une petite sortie pas très loin de chez nous pour aller visiter le jardin de la Ferme des Roches à Martinvast.
Très beau jardin avec un mélange de fleurs et d’arbustes, encore bien fleuri. Visite avec les explications de Caroline sur toutes ces plantes et fleurs qu’elle sème, plante et entretien à longueur d’année depuis maintenant près de 20 ans …
Pas beaucoup de texte mais quelques photos qui ne donnent qu’une petite idée de l’endroit qu’il faut aller visiter.

A l’entrée du jardin la cloche pour annoncer votre arrivée :

Cloche à l'entrée du jardin

Cloche à l’entrée du jardin

Pendant la visite les explications de la propriétaire/guide :

Explication pendant la visite

Explication pendant la visite

Et maintenant quelques photos de la visite du jardin :

Visite du jardin de la Ferme des Roches à Martinvast

Visite du jardin de la Ferme des Roches à Martinvast

Visite du jardin de la Ferme des Roches à Martinvast

Visite du jardin de la Ferme des Roches à Martinvast

Visite du jardin de la Ferme des Roches à Martinvast

Visite du jardin de la Ferme des Roches à Martinvast

Comme vous pouvez le voir sur la pierre en bas de la photo ci-dessous, Caroline est anglaise :

Visite du jardin de la Ferme des Roches à Martinvast

Visite du jardin de la Ferme des Roches à Martinvast

Visite du jardin de la Ferme des Roches à Martinvast

Visite du jardin de la Ferme des Roches à Martinvast

Visite du jardin de la Ferme des Roches à Martinvast

Visite du jardin de la Ferme des Roches à Martinvast

Visite du jardin de la Ferme des Roches à Martinvast

Visite du jardin de la Ferme des Roches à Martinvast

Visite du jardin de la Ferme des Roches à Martinvast

Visite du jardin de la Ferme des Roches à Martinvast

Visite du jardin de la Ferme des Roches à Martinvast

Visite du jardin de la Ferme des Roches à Martinvast

Visite du jardin de la Ferme des Roches à Martinvast

Visite du jardin de la Ferme des Roches à Martinvast

Avec en prime les chiens de la maison :

Visite du jardin de la Ferme des Roches à Martinvast

Visite du jardin de la Ferme des Roches à Martinvast

Pour finir les chevaux de la maison, nous avons déjà croisé plusieurs fois Caroline avec son attelage sur les petites routes du coin :

Chevaux de la Ferme des Roches à Martinvast

Chevaux de la Ferme des Roches à Martinvast

Superbe visite sous un beau ciel d’automne. Nous y retournerons au printemps pour voir in jardin qui sera surement différent.

Bonne visite.

Publié dans Balades, jardinage / bricolage, Tourisme | Marqué avec , , , , | Un commentaire