Balade à Fermanville

Bonjour,

Profitant d’une belle journée de printemps, nous décidons de faire une petite balade et prenons la direction de Fermanville.
Souvenir de jeunesse, voir même d’enfance, souvenir de vacances, bref une balade qui part de la Vallée des Moulins, passe par Inthéville, Fréval, la plage de la Mondrée … que de souvenirs !!!

Nous stationnons donc sur le parking de la Vallée des Moulins et prenons la direction du viaduc. Au passage une photo de la belle église de Fermanville et de son clocher sur la colline :

Église de Fermanville

Église de Fermanville

Après avoir passé l’ancienne chapelle, de plus en plus décrépite, nous avons une première vue sur le viaduc :

Viaduc de Fermanville

Viaduc de Fermanville

Nous passons sous le viaduc et continuons le chemin vers Carneville. Le viaduc vu de l’autre côté :

Viaduc de Fermanville

Viaduc de Fermanville

Une grande partie de la balade se fait sur des chemins comme celui-ci :

Chemin de la balade

Chemin de la balade

Chemins qui sont bordés d’ajoncs en fleurs :

Ajoncs le long des chemins

Ajoncs le long des chemins

Et encore :

Ajoncs le long des chemins

Ajoncs le long des chemins

Une vue d’un autre chemin, un peu avant de couper la route de St-Pierre-Eglise en direction d’Inthéville :

Chemin de la balade

Chemin de la balade

Nous arrivons ensuite à Inthéville et passons devant le manoir, en travaux :

Manoir d'Inthéville

Manoir d’Inthéville

Nous prenons ensuite la direction de Fréval, mais quittons la route en prenant un petit chemin qui nous fait faire un petit crochet. Nous rejoignons de nouveau la route et arrivons à la plage de Fréval. Nous longeons cette plage, par le chemin entre dune et marais, faisons ensuite la même chose le long de la plage de la Mondrée.
En sortant du parking de la plage de la Mondrée nous prenons la route à gauche, et presque aussitôt après une petite route encore à gauche. Nous montons un peu, la route devient chemin et de belles vues s’offrent sur l’anse de la Mondrée :

Anse de la Mondrée

Anse de la Mondrée

Ensuite nous retrouvons un peu de route, ensuite de nouveau un petit chemin qui monte jusqu’à rejoindre la route à côté de l’ancienne école. Nous tournons alors à gauche pour descendre la cote jusqu’au parking.

Bonne balade.

Publié dans Balades, Tourisme | Marqué avec , , , , , | Un commentaire

Circuit à Quervière

Bonjour,

Il fait beau, pas de vent, temps idéal pour aller faire une petite balade dans la Hague. Nous décidons donc de faire un petit circuit en partant de Quervière vers Omonville et retour par la Vallée des Moulins, le manoir du Tourp et le chemin de la vallée de l’Épine d’Hue que nous n’avons encore jamais emprunté.

Nous démarrons donc de la baie de Quervière et première surprise, le chemin est assez gras et même un peu plus.
Bien sur je vais vous mettre des photos que j’ai du déjà mettre, mais quand on aime, on ne compte pas …..
Donc dès le départ, un petit regard en direction de Cherbourg :

Regard vers Cherbourg

Regard vers Cherbourg

Un peu plus loin c’est en direction d’Omonville que nous portons nos regards :

Regard vers Omonville

Regard vers Omonville

Un petit coup d’œil maintenant vers les ruines de l’ancienne ferme la Cotentine qui apparaissent sur notre gauche :

Ruines de la Cotentine

Ruines de la Cotentine

Arrivé à la Cotentine, de nouveau je me retourne en direction de Cherbourg :

En direction de Cherbourg

En direction de Cherbourg

Puis vers Omonville-la-Rogue :

En direction d'Omonville

En direction d’Omonville

Nous continuons notre chemin vers Omonville et pendant quelques instants un papillon nous accompagne :

Papillon sur le chemin

Papillon sur le chemin

Nous arrivons au niveau du Fort d’Omonville avec toujours cette belle vue vers le port d’Omonville, étrangement vide de bateaux :

Le port d'Omonville

Le port d’Omonville

Là nous quittons le GR223 et prenons le chemin à gauche direction directe Omonville. Dans Omonville nous contournons le camping, traversons la route de la côte pour prendre chemin qui nous conduit vers l’église. Nous continuons par les petites rues pour rejoindre le chemin de la vallée des moulins qui va nous mener au Manoir du Tourp. En cours de route, dans un champs sur la droite, des « sculptures » :

Sculptures dans un champs

Sculptures dans un champs

Par le chemin habituel nous rejoignons le manoir du Tourp où il n’y a pas d’exposition extérieur pour le moment. Nous continuons le chemin vers Ecullevile. Mais après avoir rejoint le ruisseau l’Épine d’Hue, nous quittons le chemin d’Eculleville pour suivre celui de la vallée de l’Épine d’Hue.
Il faut attendre d’avoir traverser bocage et bois pour enfin avoir les premières vues vers Omonville :

Vue vers Omonville

Vue vers Omonville

Ensuite les ruines de la Cotentine apparaissent :

Ruines de la Cotentine du chemin de l’Épine d'Hue

Ruines de la Cotentine du chemin de l’Épine d’Hue

Un peu plus loin apparaissent les vues vers Cherbourg :

Vue vers Cherbourg

Vue vers Cherbourg

Enfin juste avant de rejoindre le chemin de l’aller, une dernière vue du côté de Cherbourg :

Vue vers Cherbourg

Vue vers Cherbourg

Une dernière petite descente et nous rejoignons le GR223 à une centaines de mètres de Quervière, qui se trouve sur notre droite.

Bonne balade.

Publié dans Balades, Tourisme | Marqué avec , , , , , , | Laisser un commentaire

St-Fromond mars 2018

Bonjour,

Pour le retour du printemps, nous avons rechargé notre camping-car et direction St-Fromond pour aller rendre une petite visite aux cigognes.

La météo annonçait un temps relativement beau, malheureusement pour nous, le soleil fera son apparition que quand nous serons revenus de notre balade.

Direction donc le Château de la Rivière et les cigognes. Nous partons par la route car nous pensions que la pluie et la neige de ces derniers jours avaient rendu le chemin de hallage difficilement praticable. En fait ce n’est pas le cas et nous reviendrons par le chemin de hallage.

Arrivé au Château de la Rivière les cigognes sont bien là et nous sommes repérés d’assez loin.
Comme d’habitude, beaucoup de couples de cigognes occupent les nids. Certaines cigognes sont dans les nids :

Cigognes dans les nids

Cigognes dans les nids

Cigognes dans les nids

Cigognes dans les nids

D’autres font des aller et retour principalement pour aller chercher des brindilles pour renforcer les nids :

Cigogne partant des nids

Cigogne partant des nids

D’autres nids de l’autre côté du Château :

Cigogne dans un nid

Cigogne dans un nid

Cigogne dans un nid

Cigogne dans un nid

Plus loin une cigogne s’envole d’un champ :

Envol d'un champ

Envol d’un champ

Envol d'un champ

Envol d’un champ

Une autre revient vers les nids :

Retour d'une cigogne

Retour d’une cigogne

Préparation d’une autre cigogne à l’atterrissage :

préparation à l’atterrissage

préparation à l’atterrissage

Deux cigognes en vol :

Cigognes en vol

Cigognes en vol

Nous quittons ensuite le Château de la Rivière, pour regagner St-Fromond par le chemin de hallage. Nous pouvons constater que le nid de cigognes au haut d’un arbre est également occupé comme tous les ans :

Nid le long du canal

Nid le long du canal

Ensuite nous prenons la direction des anciens four à briques de Poribet, où tous les ans il y a également un couple de cigognes sur le haut de l’ancienne cheminée.
De loin nous ne voyons rien, mais nous rapprochons quand même du nid et là nous voyons une tête qui dépasse légèrement :

Tête qui dépasse du nid à Poribet

Tête qui dépasse du nid à Poribet

Et bien sur quand je m’approche plus près du nid, la cigogne se lève :

Cigogne à Poribet

Cigogne à Poribet

Nous la laissons tranquille et repartons vers le parking.
Sur la Vire nous apercevons un cormoran qui d’abord plonge, et qui a ensuite la mauvaise idée de décoller avant que je puisse m’approcher suffisamment près :

Cormoran qui s'envole

Cormoran qui s’envole

De retour au camping-car, nous apercevons sur l’autre bord de la Vire un canard, qui lui ne bouge pas …. :

Canard le long de la Vire

Canard le long de la Vire

Et voilà pour cette première sortie de l’année à St-Fromond.

Publié dans Animaux/oiseaux, Balades | Marqué avec , , , , , | Laisser un commentaire

Balade Hardinvast – Tollevast

Bonjour,

Profitant d’un journée de beau temps (certes froid), nous avons fait cet après-midi une balade de 14 km en passant par Hardinvast et Tollevast.
Partant de la maison nous montons vers le bois des Roches, traversons la D900, pour arriver à Hardinvast. Nous continuons tout droit dans Hardinvast par la D411.
Après le « Clair Douet », nous passons devant un lavoir :

Lavoir du Clair Douet Hardinvast

Lavoir du Clair Douet Hardinvast

Quelques dizaines de mètres plus loin, un châtaignier, avec un petit panneau indiquant son âge : entre 500 et 600 ans :

Vieux châtaignier

Vieux châtaignier

Un peu après le « Puits Vautier », nous tournons à droite pour rejoindre la D352 que nous prenons vers la gauche, direction La Glacerie. Nous prenons ensuite la première route à droite, puis encore à droite une route qui nous permet de rejoindre Tollevast. A l’entrée du bourg, nous tournons à gauche. Aussitôt, sur la gauche, un autre tout petit lavoir :

Lavoir Tollevast

Lavoir Tollevast

Un peu plus loin dans le village, nous tournons à droite pour rejoindre l’église, depuis le temps que nous traversions Tollevast lors de nos balades, nous n’étions jamais allés à l’église (classée monument historique) :

Église de Tollevast

Église de Tollevast

Église romane datée du XIIème siècle, elle possède des modillons (un modillon est un élément d’architecture qui sert à soutenir une corniche, un avant-toit ou un balcon). 2 photos :

modillon église de Tollevast

modillon église de Tollevast

modillon église de Tollevast

modillon église de Tollevast

A l’intérieur, les ogives sont posées sur des culots sculptés :

Culots sculptés église de Tollevast

Culots sculptés église de Tollevast

Culots sculptés église de Tollevast

Culots sculptés église de Tollevast

Si vous voulez en savoir plus sur l’église de Tollevast : Eglise de Tollevast

Après cette visite, nous reprenons notre chemin du retour vers Hardinvast. A la limite des communes de Tollevast et d’Hardinvast, nous traversons la Douve, tout petit cours d’eau à cet endroit, par rapport à sa taille à Carentan … :

La Douve près d'Hardinvast

La Douve près d’Hardinvast

Nous rejoignons ensuite Hardinvast, reprenons la direction de Sideville, mais par un chemin légèrement différent de l’aller, nous passons par « le Ferrage » et « la Héronnière de Haut ».

Bonne balade.

Publié dans Balades, Tourisme | Marqué avec , , , , , , | Laisser un commentaire

Balade à Vauville

Bonjour,

Aujourd’hui je vous emmène faire une petite balade à Vauville. Balade faite le 22 septembre 2017, en solo. En effet cette balade de 14 km environ est assez difficile car il y a des dénivelés par endroit supérieur à 13% en montée, mais surtout une descente avec un dénivelé supérieur à 30%, il est vrai que sur 200 mètres environ, mais à cause des petits cailloux, cela glisse ….
La carte du circuit :

Carte du circuit

Carte du circuit

Au cours de cette balade, pratiquement tous les chemins empruntés ont des panneaux indicateurs de leur nom, un petit montage :

Panneaux des chemins

Panneaux des chemins

Départ du parking situé pas très loin de l’ancien fort de Vauville :

Ancien fort de Vauville

Ancien fort de Vauville

Passé le fort déjà de belles vues sur la côte :

Plage de Vauville et le côte

Plage de Vauville et le côte

Il fait un temps splendide et si peu de monde sur le sentier proprement dit, ce n’est pas la même chose dans les airs :

Tout le monde profite du beau temps

Tout le monde profite du beau temps

Passé la Grecque, le chemin monte légèrement et les vues sont multiples, devant, les falaises :

Falaises de la Hague

Falaises de la Hague

Derrière, l’anse de Vauville, Biville et Siouville :

Anse de Vauville, Biville et Siouville

Anse de Vauville, Biville et Siouville

Plus loin, bien abrité le long des falasies, un petit « port » :

Petit port abrité par la falaise

Petit port abrité par la falaise

Un peu avant d’arriver à l’anse des Moulinets, je vais quitter le chemin des douaniers, une petite vue sur un des « nez » de La Hague :

Un des "nez" de la côte de La Hague

Un des « nez » de la côte de La Hague

Et de la première montée qui s’annonce :

Ça commence à monter ...

Ça commence à monter …

A Treize Vents, lieu-dit bien nommé mais aujourd’hui il n’y a pas trop de vent, je récupère la route qui, toujours en montée, va me mener à Herqueville. Petit arrêt pour jeter un coup d’œil à l’intérieur de la petite église où il y a d’exposé l’ancienne cloche datant de 1755 :

Herqueville, cloche de 1755

Herqueville, cloche de 1755

Encore une petit peu de montée, puis, bien sur, la descente commence vers Herquemoulin. Un petit arrêt aux Rochers Fricot pour admirer la vue vers l’anse de Vauville :

Vue des Rochers Fricot vers Vauville

Vue des Rochers Fricot vers Vauville

Deux solutions pour la suite du chemin, revenir légèrement sur mes pas et prendre le chemin que nous avions pris la dernière fois que nous étions venus par ici, où descendre le chemin des Rochers Fricot, de toute façon on arrive au même endroit. J’opte pour la seconde solution, plus courte (environ 500 mètres de moins) mais je vais finalement mettre beaucoup plus de temps à cause du dénivelé supérieur à 30% en descente …
Arrivé à Herquemoulin, je prends la route qui mène à la Rue de Beaumont (de nouveau en montée juste après la descente, les jambes ont du mal). Arrivé à la Rue de Beaumont, prendre la route de Beaumont, puis celle de Biville et enfin le chemin qui mène à l’ancienne allée couverte des Pierres Pouquelées :

Ancienne allée couverte des Pierres Pouquelées

Ancienne allée couverte des Pierres Pouquelées

Il suffit alors de prendre le chemin à gauche juste après la dernière pierre et de redescendre tranquillement vers Vauville. Dans Vauville prendre la direction de la Grecque, puis juste à l’entrée de la plage prendre l’escalier en bois à gauche (descendu à l’aller) et continuer le GR 223 vers le fort et le parking.

Bonne balade à tous ….

Publié dans Balades, Tourisme | Marqué avec , , , , , , | Commentaires fermés sur Balade à Vauville

Balade à Tatihou

Bonjour,

Le mardi 19 septembre 2017, profitant d’un coefficient de marée intéressant, nous nous sommes rendus sur l’île de Tatihou à pied.
Notre précédente visite sur cette île datait de 2008 ….
Nous démarrons donc de St-Vaast-la-Hougue vers 15h30 (marée basse à 17h15), et au même moment, le bateau amphibie qui fait la navette revient de l’île :

arrivée à St-Vaast du "bateau"

arrivée à St-Vaast du « bateau »

Nous assisterons à son « accostage » :

Accostage du bateau

Accostage du bateau

et prenons à pieds la direction des parcs et de l’île :

En route vers Tatihou

En route vers Tatihou

Nous espérions à ne pas avoir à enlever nos chaussures, mais nous sommes un peu tôt et devons les ôter pour …. 3 ou 4 mètres de distance :

On enlève les chaussures pour franchir 3 mètres ...

On enlève les chaussures pour franchir 3 mètres …

Nous remettons aussitôt nos chaussures et reprenons notre marche vers l’île qui approche :

Arrivée près de l'île

Arrivée près de l’île

Nous arrivons sur l’île tout près de la maison des douaniers :

Maison des douaniers

Maison des douaniers

Cette maison est située pas loin du port ce qui nous permet d’assister à l’arrivée de l’amphibie venant de St-Vaast :

Arrivée à l'île de l'amphibie

Arrivée à l’île de l’amphibie

Nous prenons ensuite la direction du fort et de la Tour Vauban, une petite vue d’abord sur l’îlet, petit fort légèrement détaché à marée haute de l’île, réserve ornithologique dont l’accès est interdit (mais il est possible d’en faire le tour) :

Le fort de l'îlet

Le fort de l’îlet

Puis la tour approche :

La Tour Vauban

La Tour Vauban

En se retournant une petite vue sur St-Vaast-la-Hougue :

St-Vaast à l'horizon

St-Vaast à l’horizon

Puis nous arrivons au fort :

Fort de Tatihou

Fort de Tatihou

Nous pénétrons dans le fort, puis dans la tour, 2 photos prises dans la tour :

Toilettes ?

Toilettes ?

Une des salles

Une des salles

Arrivé au sommet de la tour, une belle vue panoramique s’offre au visiteur, dont une vue sur la tour de La Hougue, visitée ici : ICI :

La Hougue vue de Tatihou

La Hougue vue de Tatihou

Petite vue également des douves :

Petite partie des douves du fort

Petite partie des douves du fort

Nous redescendons, mais à quoi pouvait donc servir cet espèce de gros hameçon ? :

A quoi cela pouvait servir ?

A quoi cela pouvait servir ?

Le temps passe plus vite que prévu, il est presque 17h30, il va donc bientôt falloir songer à retourner vers St-Vaast, avant petit passage du côté des jardins et du musée (que nous n’avons pas le temps de viviter).
D’abord l’ébauche d’un quille d’un bateau :

Quille frégate du XVIIème siècle

Quille frégate du XVIIème siècle

Puis un des bâtiments :

Maison

Maison

Un des jardins, malheureusement nous sommes un peu tard dans la saison, il faudra revenir au printemps :

Un des jardins

Un des jardins

Ensuite, nous reprenons la route du retour, nous n’aurons pas besoin d’enlever nos chaussures et en arrivant sur le continent, une dernière petite vue des parcs à huitres où le travail bat son plein :

Parcs à huitres

Parcs à huitres

et au moment où nous allons rejoindre St-Vaast, l’amphibie repart lui vers l’île :

Amphibie croise un tracteur qui remonte des parcs

Amphibie croise un tracteur qui remonte des parcs

Bel après-midi sous un beau soleil, et nous avons été surpris par le nombre de personnes encore en visite sur l’île pour une mi-septembre.

Bonne balade.

Publié dans Balades, Tourisme | Marqué avec , , , , | Un commentaire

Église de Barfleur

Bonjour,

Deuxième visite pour la première des Journées Européenne du Patrimoine 2017, l’église de Barfleur.
Nous avions déjà visité cette église, mais comme il y avait en plus une exposition de broderies et orfèvreries liturgiques, c’était une bonne occasion pour y retourner … mais comme dit dans le compte rendu de notre visite du Fort de la Hougue nous avons encore bien « visé ».
Pourtant en arrivant à Barfleur le temps c’est largement dégagé comme le montre cette photo du phare de Gatteville, prise de l’église de Barfleur :

Phare de Gatteville

Phare de Gatteville

Nous faisons le tour de l’église par le cimetière pour prendre quelques photos comme celle-ci :

Extérieur église de Barfleur

Extérieur église de Barfleur

Cependant la porte de l’église est fermée, Anne tourne la clanche et une personne vient cependant ouvrir pour nous dire que l’exposition est remballée jusqu’au lendemain car il va y avoir un mariage dans quelques minutes … nous pouvons quand même visiter rapidement l’édifice.

Pour commencer une vue du retable polychrome dédié à la Vierge :

église de Barfleu

église de Barfleur

Continuons par le plafond de la Circata qui représente une voute céleste, peinte à l’or sur fond bleu :

Plafond de la Circata

Plafond de la Circata

Comme vous pouvez le constater, ce plafond s’abime énormément et va avoir besoin rapidement d’une restauration, mais cela coûte cher…
Maintenant le « tref » située à l’entrée du chœur :

Tref à l'entrée du chœur

Tref à l’entrée du chœur

Et dans le chœur, un ex-voto, une réplique de l’Étoile Polaire, un baleinier du Havre construit en 1830, aujourd’hui cette réplique se nomme « Marie-Barfleur » :

Ex-voto Marie Barfleur

Ex-voto Marie Barfleur

Nous ressortirons ensuite pour un petit tour sur le quai, mais comme vous allez le voir sur les photos qui suivent, la couleur du ciel repasse à l’orage.
Sur la quai il y a une exposition de quelques anciens bateaux de la région :

Anciens bateaux

Anciens bateaux

Un de ces bateaux de plus près :

Un des anciens bateaux

Un des anciens bateaux

Il est temps d’aller se mettre à l’abri dans la voiture, nous aurons quelques gouttes en route.

Bonne balade.

Publié dans Balades, Tourisme | Marqué avec , , , , , | Commentaires fermés sur Église de Barfleur

Fort de la Hougue

Bonjour,

Première visite pour ces Journées Européennes du Patrimoine 2017 : le Fort de la Hougue. Comme d’habitude nous avons bien choisi notre jour, partis de la maison sous un ciel variable, nous arriverons à la Hougue sous un ciel noir, ciel d’orage qui bien sur va nous apporter de la pluie (petite certes), des éclairs et des coups de tonnerre pendant pratiquement la totalité de notre visite (environ 1 heure).
Ce fort situé à St-Vaast-la-Hougue, fait partie des fortifications Vauban inscrites sur la liste du Patrimoine Mondial de l’Unesco.
Pour rejoindre l’entrée du site, il faut emprunter un petit chemin coincé entre le mur d’enceinte et la mer, il faut compter environ 300/400 mètres.
La tour elle même n’apparaitra que pratiquement arrivé au bout :

Vue de la tour Vauban

Vue de la tour Vauban

Nous continuons le chemin et une autre vue vers la tour :

Vue de la tour Vauban

Vue de la tour Vauban

Nous entrons enfin dans le site, passons à l’accueil où on nous donne un plan du site (dommage que les numéros qu’il y a sur cetains panneaux de fléchage ne sont pas indiqués sur le plan) et pouvons voir la tour de plus près :

La tour Vauban

La tour Vauban

Nous montons jusqu’à la tour et commençons la visite, là nous sommes à l’abri. Une photo d’un porte du rez de chaussée :

porte magasin viande salée

porte magasin viande salée

Après il suffit de monter l’escalier et de visiter toutes les pièces où il y a des expositions de documents sur Vauban.
En montant cet escalier de, temps en temps des vues sur les alentours, comme ici, sur les parcs à huitres :

parcs à huitres

parcs à huitres

Vous pourrez aussi voir, cette pièce, je vous laisse imaginer à quoi elle pouvait servir :

Pièce à ... ?

Pièce à … ?

Du haut de la tour il y a une magnifique vue sur les alentours, malheureusement il pleuvait et le ciel était tellement noir que les photos sont d’un sombre et donc non publiables …
En redescendant, nous croisons juste devant la porte de la tour des « visiteurs » venus se mettre à l’abri :

chèvres à l'entrée de la tour

chèvres à l’entrée de la tour

Nous continuons quand même notre visite, malgrès la petite pluie, petite photo montrant quelques blockhaus et la tour :

Blockhaus et la tour

Blockhaus et la tour

Finalement nous décidons de repartir et comme par hasard, la pluie cesse au moment où nous quittons le site après cette dernière photo du mur d’enceinte du fort :

mur d'enceinte

mur d’enceinte

Nous reviendrons un jour où il fera meilleur pour visiter tranquillement l’ensemble du site et pouvoir profiter pleinement des vues du haut de la tour et de différents autres endroits.

Bonne visite.

Publié dans Balades, Tourisme | Marqué avec , , , | 2 commentaires

Véranda – dalle

Bonjour,

Aujourd’hui a eu lieu le coulage de la dalle de la véranda, un petit reportage de cette opération, relativement rapide, à peine 1 heure.
D’abord, une vue après que le maçon ait fini de préparer l’emplacement, sont coulées en même temps les fondations de future véranda puisqu’elle viendra s’appuyer sur les bords de la dalle :

C'est prêt pour le béton.

C’est prêt pour le béton.

A l’heure prévue la toupie de béton arrive, et entre dans la descente vers la maison :

La toupie dans la descente

La toupie dans la descente

Après avoir sortis ses stabilisateurs, le chauffeur commence à manœuvrer le mat pour mettre en place le béton :

Début mise en œuvre du mat

Début mise en œuvre du mat

Mise en œuvre du mat sous un autre angle :

Mise en œuvre du mat

Mise en œuvre du mat

Et voilà, c’est prêt pour l’envoi du béton :

C'est prêt

C’est prêt

Et le coulage peut commencer :

Début du coulage de la dalle

Début du coulage de la dalle

Il faut faire attention qu’il n’y ait pas de fuite et donc contrôler le long des fondations (remarquez, en arrière plan, la maitresse de maison qui supervise l’opération …) :

Contrôle le long des fondations

Contrôle le long des fondations

Et une fois que le coulage est terminé, il faut ranger le mat :

Hauteur du mat

Hauteur du mat

Et voilà, tout est terminé :

Dalle finie

Dalle finie

Maintenant il faut que cela sèche sans qu’il pleuve de trop ….

Publié dans Maison | Marqué avec , , , , | Commentaires fermés sur Véranda – dalle

Circuit à Gatteville le Phare

Bonjour,

Malgré le temps menaçant nous avons quand même décidé d’aller faire une petite balade du côté de Gatteville. Un circuit qui part du phare de Gatteville, rejoint Gouberville et retour au phare en passant par Crabec.
La carte du circuit :

Carte du circuit

Carte du circuit

Nous partons donc du pied du phare, sous un ciel un petit peu menaçant :

Phare de Gatteville

Phare de Gatteville

Nous prenons la route qui longe la côte en retournant vers le village de Gatteville et tournons vers le petit port Roubary :

Port de Roubary

Port de Roubary

Nous continuons le petite route qui longe la côte et l’étang de Gattemare apparaît :

Étang de Gattemare

Étang de Gattemare

Nous laissons le GR qui descent à droite pour pénétrer sur le site par le chemin d’accès. Les premières gouttes de pluie commencent à tomber mais ce sera assez bref.
Nous arrivons à l’autre bout de l’étang sans strictement rien voir comme oiseau, à part un cormoran en vol.
Nous tournons aussitôt à droite à la sortie de l’étang, en suivant le GR pour rejoindre la côte et une belle vue sur l’anse de Gattemare et le phare de Gatteville :

Anse de Gattemare

Anse de Gattemare

Nous longeons encore la côte pendant quelques centaines de mètres avant de prendre la première route qui arrive à gauche. Un peu plus loin avant l’entrée du petit village du Bas de la Rue, nous prenons le chemin à droite, parallèle à la route qui va nous mener à Gouberville. L’église de ce village apparaît bientôt :

Église de Gouberville

Église de Gouberville

Nous contournons l’église par la gauche et prenons la route de Tocqueville. La pluie fait de nouveau son apparition et nous nous arrêtons pour mettre nos vêtements de pluie que nous enlèverons quelques minutes plus tard avec le retour d’un petit soleil bien pâlichon. La route tourne une première fois à gauche, nous longeons alors le parc du château de Gouberville. Quand la route part à droite, nous prenons en face un petit chemin. Ce chemin nous mène jusqu’à la Halte de Rauville, que nous contournons par la gauche, prenons un autre chemin, tournons deuxième chemin à droite et rejoignons une route qui nous va nous mener à Crabec. En cours de route les chèvres sont toujours présentes :

Chèvre bord du chemin

Chèvre bord du chemin

Un peu plus loin, dans un tournant de la route, les ailes du moulin de Crabec apparaissent, à vous de les trouver sur la photo :

Moulin de Crabec

Moulin de Crabec

En continuant notre chemin vers Crabec, nous pouvons apercevoir sur notre gauche, l’église de Gatteville :

Église de Gatteville

Église de Gatteville

Nous rejoignons la route D116 que nous suivons un peu sur notre droite, contournons le Camping de Crabec et récupérons le GR223 que nous prenons en direction du phare de Gatteville. Une vue du phare, avec sur la droite, la SATMAR :

Phare et Satmar

Phare et Satmar

Nous continuons le chemin qui devient sableux par moment. Le phare se rapproche de plus en plus :

Phare de Gatteville

Phare de Gatteville

Nous rejoignons enfin le phare alors que le ciel commence à se couvrir de nouveau.

Bonne balade.

Publié dans Balades, Tourisme | Marqué avec , , , , , , | Commentaires fermés sur Circuit à Gatteville le Phare